Trois noeuds du système d’enseignement italien : la décentralisation, le 2ème cycle de l’enseignement secondaire et le leadership scolaire

Version imprimable de cet article Version imprimable

"Tre nodi da sciogliere per la nuova legislatura"

Six thèses pour une réforme de l’instruction et de la formation professionnelle en Italie présentées lors du séminaire organisé par l’Adi à Bologne, les 24 et 25 février 2006

Le séminaire annuel 2006 de l’ADI s’est tenu à la veille des élections pour le renouvellement du Parlement et du Sénat italiens, donc en pleine campagne électorale. De ce fait, le séminaire était centré sur des thèmes de politique de l’enseignement. Les actes du séminaire se trouvent dans le site de l’ADI.

Dans l’exposé sont présentées six thèses pour la réorganisation de l’enseignement secondaire professionnel :

- 1ère thèse : casser la rigidité du sytème actuel et rendre flexible le secteur de l’instruction et de la formation professionnelles en créant de multiples passerelles entre une pluralité de parcours différenciés ;
- 2ème thèse : modifier les curricula en distinguant un noyau essentiel commun et des options de spécialisation, qui devront constituer la partie principale des curricula dès 16 ans ;
- 3ème thèse : créer de toute urgence la filière de l’apprentissage (enseignement dual ou enseignement en alternance école-travail) ;
- 4ème thèse : créer des Hautes écoles spécialisées (enseignement tertiaire court) ;
- 5ème thèse:piloter les transitions horizontales d’une filière à l’autre de l’enseignement secondaire de 2ème cycle
- 6ème thèse:réduire la durée de la transition de l’école à la vie active