Version imprimable de cet article Version imprimable

Le rapport élaboré par la Commission No Child Left Behind qui a été présenté ici il y a quelques jours a été durement commenté et critiqué par Chester E. Finn, Jr. , président de la Fondation Thomas B. Fordham et du Thomas B. Fordham Institute dans la Newsletter No. 7, du 15 février 2007 de la Fondation, The Education Gadfly. Finn dénonce les orientations du rapport qui selon lui vont dans le sens d’une centralisation de l’enseignement aux Etats-Unis et pire encore dans l’extension de la bureaucratie fédérale (ce qui risque de se réaliser aussi bien en Allemagne qu’en Suisse), sans pour autant améliorer la qualité des écoles aux Etats-Unis. Par ailleurs, Finn dénonce un certain nombre de propositions avancées par la Commission.