Cette communication s’interroge sur l’évaluation des dispositifs d’accompagnement à la scolarité et, plus largement, sur l’évaluation des projets qui gravitent autour de la notion de réussite éducative. Après avoir défini l’accompagnement à la scolarité et les principes de l’évaluation externe, quelques résultats sur l’efficacité des actions sont rappelés. Pour conclure, les enjeux actuels de l’évaluation des politiques de réussite éducative sont exposés ainsi que des propositions sur l’adaptation de la méthodologie de l’évaluation.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Il doposcuola consente un miglioramento del profitto scolastico ?

Il sostegno scolastico è proposto come una soluzione efficace per aiutare gli allievi in difficoltà nella scuola dell’obbligo ed in particolare gli studenti dei ceti meno abbienti, dei figli degli immigrati e di tutti coloro che non fruiscono di un appoggio casalingo sufficiente per seguire l’insegnamento, apprendere concetti male assimilati, per lavorare da soli, svolgere i compiti, documentarsi. Il doposcuola sarebbe la soluzione appropriata per ridurre la dispersione scolastica, per accogliere gli studenti che che vivono in un ambiente povero ed in condizioni materiali disadorne o fatiscenti.

La ricerca qui presentata svolta da Bruno Suchaut, direttore dell’IREDU dell’Università di Borgona [1] invita alla prudenza. La realtà non è per nulla rosea. Non basta organizzare il doposcuola o il sostegno scolastico per conseguire netti miglioramenti scolastici da parte degli allievi in difficoltà che nella stragrande maggioranza sono allievi poveri, che provengono da famiglie poco fortunate se non dissestate. Occorre altro e soprattutto occorre evitare soluzioni uniformi imposte dall’alto a tutto il sistema scolastico.

********************************************************

Resoconto pubblicato dal Café pédagogique del 3 ottobre 2007

L’accompagnement scolaire est-il efficace ? Si oui à quelles conditions ? "Si l’on se centre uniquement sur les résultats scolaires, c’est-à-dire l’amélioration des acquisitions ; d’un point de vue global, la fréquentation de l’accompagnement scolaire ne se traduit pas par des progrès notables". Alors que l’accompagnement scolaire devrait être généralisé en 2008, Bruno Suchaut (Iredu) fait le point des études sur ce sujet. On dispose ainsi d’une synthèse fort utile.

Mais les effets varient selon les dispositifs. Et Bruno Suchaut discerne quatre facteurs qui permettent de le rendre plus efficace. "Les dispositifs les plus efficaces sont ceux qui sont directement en prise avec le travail scolaire" estime-t-il, ce qui revient à soutenir l’idée d’études dirigée effectuées par le professeur. Cette information est à recouper avec une autre : l’accompagnement scolaire est plus efficace en groupe. " Il s’agit d’éviter une trop forte individualisation de l’aide (entre 8 et 15 élèves par groupe semble être un choix pertinent) et de composer des groupes, autant que cela est possible, de profils hétérogènes tant sur le plan scolaire que social".

"Un des premiers critères qui joue sur l’efficacité des dispositifs", poursuit B. Suchaut, "est le niveau scolaire des élèves au moment où la prise en charge débute. Il apparaît, au CP [2] et au CM1 [3] , que les élèves qui abordent l’année scolaire avec le plus de difficultés (environ un quart des élèves) tirent le plus de profit un avantage de l’accompagnement à la scolarité alors que ce n’est pas le cas pour les autres. Un constat similaire est relevé au niveau d’autres caractéristiques : les élèves d’un milieu social très modeste et les redoublants bénéficient davantage des actions".

Enfin, l’accompagnement scolaire est plus efficace quand il associe les parents. "Un des éléments d’efficacité sans doute le plus intéressant, par son caractère transversal et généralisable, est l’implication des parents dans les dispositifs".

[1] Institut de Recherche sur l’Education, Sociologie et Economie de l’Education Institute for Research in the Sociology and Economics of Education

[2] Prima elementare

[3] Quarta elementare

Les documents de l'article

07035.pdf